La loi anti-smog signé par le Président Andrzej Duda

Le président de la République, Andrzej Duda, a signé la soi-disant loi anti-smog qui munit les gouvernements locaux des outils pour définir les normes concernant le chauffage au charbon, principalement des maisons unifamiliales et d’anciens bâtiments. De nombreuses villes polonaises sont confrontées au problème de la pollution de l’air qui reçoit les gaz de fours chauffés au charbon de basse qualité et même aux ordures. Le smog ainsi créé peut être ressenti principalement par les habitants des villes du sud de la Pologne, entre autres Cracovie dont les autorités ont déjà essayé de limiter les émissions de gaz des chaudières et des fours. La résolution des membres du gouvernement local s’est avérée par contre illégale. La loi anti-smog signée aujourd’hui permettra non seulement d’éviter de tels problèmes et d’accélérer la modernisation des chaudières domestiques, mais aussi d’habituer les habitants des villes polonaises à prendre soin de ce qu’ils brûlent dans leurs fours.

Le problème de la pollution de l’air est l’un des plus grands défis auxquels sont confrontées les autorités du monde entier. Le développement des nouvelles technologiques dans le secteur du chauffage stimule la transformation énergétique, ce qui a un impact très positif sur l’amélioration des conditions de vie des habitants. Le processus de modernisation de sources de chaleur – aussi bien résidentielles qu’industrielles – se déroule en Europe depuis longtemps. Les efforts dans ce domaine se poursuivront dans les années à venir. Seulement en Pologne, selon les estimations du ministère de l’Environnement, nous dépenseront d’ici 2020 env. 12 milliards de zlotys pour la protection de l’air et la réduction de la pollution. Les autorités de presque tous les pays européens prennent soin du respect des normes de qualité de l’air. Même si les développements positifs sont de plus en plus ressentis dans les villes à travers l’Europe, il reste encore beaucoup à faire.

C’est exactement au sujet des défis relatifs à la nécessité de protéger l’environnement et de lier la coopération entre les autorités, les entreprises et les citoyens que parlerons env. 300 principaux représentants des autorités, des politiciens, des entrepreneurs et des scientifiques lors de la 3e édition des Entretiens de Royaumont à Varsovie. Le 21 novembre au Château Royal à Varsovie se tiendra le cycle des débats intitulé « Êtes-vous green ? ». L’édition de cette année des Entretiens de Royaumont à Varsovie sera entièrement consacrée, entre autres, aux questions relatives au futur « vert » du secteur de l’énergie, aux attentes croissantes des citoyens dans ce domaine et aux solutions intelligentes et pro-écologiques pour les villes.

Sans commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *